Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Recouvrement de créances : se faire aider par des professionnels ?

En Belgique, le retard de paiement et les factures qui ne sont pas honorées constituent un véritable problème. Une enquête menée en 2012 montre ainsi que les entreprises ont perdu 2,7% de leurs chiffres d'affaires en impayés, pour un montant total de près de 10 milliards d'euros. Comment réussir à récupérer des sommes dues auprès des payeurs défaillants ? Le recouvrement  de créances est une procédure très réglementée et délicate dont s'occupent aujourd'hui des professionnels.

 Recouvrement de créances

Un intermédiaire est-il utile pour le recouvrement de créances ?

Les factures impayées ne mettent pas seulement en danger les liquidités d'une entreprise, elles représentent également beaucoup de temps et d'argent perdu en tentatives de recouvrement des mauvais payeurs.

Le recouvrement de créances suppose en effet des contacts répétés avec les débiteurs. Pour arriver à un résultat efficace, il faut également une certaine connaissance des différentes réglementations en la matière et une technique relationnelle adaptée qui permet d'éviter si possible les frais d'une action en justice.

C'est sans doute la raison pour laquelle on fait de plus en plus souvent appel, en Belgique, à des professionnels du recouvrement de créances. Il peut s'agir d'avocats, d'huissiers de justice ou de sociétés spécialisées dans le recouvrement de créances. La pratique comporte de plus, aujourd'hui, de nombreuses contraintes et interdictions légales.

Recourir à un intermédiaire permet de se concentrer sur son activité professionnelle mais cela peut aussi aider à conserver de bonnes relations commerciales avec le débiteur en évitant de s'impliquer dans un conflit.

 

Recouvrement de créances à l'amiable ou judiciaire ?

Dans un premier temps, l'essentiel de l'effort portera sur un recouvrement de créances à l'amiable par des rappels et éventuellement des visites au débiteur.

Lorsque ces diverses tentatives ont échoué, le créancier va devoir se tourner vers le recouvrement judiciaire des créances, avec intervention d'avocats et d'huissiers à certains stades de la procédure. La vitesse de décision du tribunal sera liée à la nature de l'affaire elle-même, simple ou complexe.

 

Combien coûte le recouvrement de créances  ?

Les avocats et huissiers de justice seront payés à l'acte tandis que les sociétés de recouvrement de créances appliqueront généralement un forfait pour prendre en charge l'ensemble de la mission.

Les frais fixes de recouvrement à l'amiable peuvent ne pas dépasser les 100 €, auxquels il faudra ajouter un pourcentage de la somme recouvrée. C’est de cette façon que les sociétés de recouvrement se rémunèrent.  

Le coût du recouvrement judiciaire variera fortement en fonction de plusieurs éléments : la présence de clause pénale dans le contrat, la contestation ou non de la dette et le montant des sommes en jeu. Le budget à prévoir peut aller de quelques centaines d'euros à plusieurs milliers d'euros. Il est donc essentiel d'établir un budget préalable avec les professionnels consultés pour vérifier que les créances récupérées couvriront les frais.

 

Commencez votre demande de devis en Recouvrement