Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Expert-comptable : quelle différence avec le comptable ?

Qu’apporte de plus un expert-comptable par rapport à un comptable. Il existe certaines différences bien précises en matière de formation et de domaine de compétence, mais l’expert-comptable se distingue avant tout par son rôle plus global d’accompagnement auprès des chefs d’entreprise.

Spécificités de l’expert-comptable

La première différence entre les deux professions concerne leurs formations respectives. Celle des experts-comptables est un peu plus longue. Elle inclut un stage de 3 ans, sous réserve d’être en possession d’un diplôme universitaire ou de l’enseignement supérieur économique et de réussir un examen d’entrée au préalable.

Mais surtout, l’expert-comptable possède un champ d’action plus large. En plus de la tenue des comptes et de l’édition de documents comptables (tels que le bilan annuel) il a le monopole de certaines missions, comme la liquidation de sociétés. Un comptable n’est pas légalement habilité à mener ce type d’opération.

Par ailleurs, l’expert-comptable n’est pas qu’un professionnel de la comptabilité. On peut considérer qu’il s’agit plus globalement d’un professionnel du droit en général : fiscalité, droit social, etc.

A ce titre, son rôle est moins d’intervenir ponctuellement pour telle ou telle échéance comptable que d’accompagner le dirigeant tout au long de la vie de son entreprise, l’aidant à anticiper et à franchir les caps décisifs. Pour cela, il lui apporte conseil et assistance sur tous les aspects de sa gestion : paie, question juridique, etc.

D’autre part, dans les cabinets d’expertise comptable, l’expert-comptable est chargé de contrôler le travail du comptable. Son champ de responsabilité est donc, de fait, plus grand.

La profession d’expert-comptable est réglementée et il faut appartenir à l’IECCF (Institut des Experts-Comptables et Conseils Fiscaux) pour l’exercer. Les comptables sont, eux, rattachés à l’IPCF : Institut Professionnel des Comptables et Fiscalistes Agréés.

Les honoraires des experts-comptables sont généralement plus élevés. Cependant, il ne s’agit pas d’une règle absolue : l’expérience joue à ce niveau, et il peut arriver qu’un comptable particulièrement reconnu pour sa connaissance de tel secteur d’activité ou de tel type de réglementation fasse payer ses services au prix fort.

 

Le réviseur d’entreprise

Le champ d’intervention des comptables et experts-comptables est partagé avec une troisième profession, elle aussi portée sur les chiffres : le réviseur d’entreprise. Lui aussi intervient dans la comptabilité de l’entreprise. Il la contrôle et certifie les comptes annuels. La certification est d’ailleurs une mission dont il a l’exclusivité. Il partage certains autres monopoles avec l’expert-comptable. 

Commencez votre demande de devis en Comptabilité
Donnez votre avis sur ce guide