Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Zoom sur la badgeuse

La badgeuse est un système de contrôle du temps de travail très répandu. Fonctionnement, avantages, limites : voici tout ce que vous devez savoir sur la badgeuse.

Badgeuse

Badgeuse : comment ça marche ?

La badgeuse est un outil de contrôle du temps de travail qui comporte 3 éléments :

-          Un badge : grâce à une piste magnétique qui contient au minium le nom et le prénom du collaborateur, ce badge permet l’identification de chaque salarié ;

-          Un terminal : généralement, il s’agit d’un boîtier fixé au mur à l’entrée des locaux de l’entreprise ;

-          Un système d’exploitation : c’est un logiciel de pointage qui traite les données collectées par le terminal. Ce système d’exploitation est installé dans l’ordinateur du collaborateur en charge de récupérer les données de la badgeuse.

Concrètement, l’employé doit passer son badge sur le terminal dès qu’il entre ou sort de l’entreprise : c’est ainsi que sont décomptées les heures de travail. La badgeuse est un système plus moderne que la pointeuse papier, puisque toutes les données sont traitées de manière informatique et envoyées vers le système d’exploitation soit manuellement, soit automatiquement.

Bon à savoir : désormais, il existe des systèmes de badgeuse virtuelle ou par smartphone, ce qui facilite le pointage à distance.

Les avantages de la badgeuse

Les avantages de la badgeuse sont nombreux :

-          Les données recueillies par le terminal sont informatisées et souvent automatisées, ce qui représente un gain de temps important pour le personnel chargé de traiter ces données, notamment au moment de l’élaboration des paies mensuelles. Le risque d’erreur est lui aussi réduit ;

-          Généralement, le badge prend la forme d’une carte en plastique rigide de la taille d’une carte de crédit, plus solide que la feuille de papier ou de carton utilisée par une pointeuse traditionnelle.

Quelles sont les limites de la badgeuse ?

Bien que la badgeuse se révèle très pratique pour contrôler le temps de travail, elle comporte également des limites. Les coûts d’achat, de maintenance et de formation doivent ainsi être parfaitement évalués pour éviter les mauvaises surprises. Pour tirer profit de toutes les fonctionnalités d’un tel outil, il est important que les différents utilisateurs maîtrisent la badgeuse. Enfin, contrairement à une pointeuse digitale, la badgeuse ne protège pas contre les fraudes.

À noter : des frais liés au renouvellement du badge en cas de perte sont également à prévoir dans le budget total.

 

Commencez votre demande de devis en Gestion du temps de travail
Donnez votre avis sur ce guide