Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Le paiement sans contact par smartphone ou par carte

Fini le porte-monnaie électronique belge Proton, utilisé pour régler les petits achats… Un boulevard s’ouvre aux nouvelles cartes et aux smartphones pour les paiements sans contact. Depuis 2012, les modèles de terminaux de paiement sont paramétrés pour cette technologie.

paiement sans contact

 Pas de code secret à composer, pas de fente où rentrer sa carte bancaire… En Belgique, les systèmes de paiement sans contact ont pour objectif de faire gagner du temps au consommateur, tout en réduisant la proportion des paiements en espèces.

Les banques viennent d’enterrer le porte-monnaie électronique et rechargeable Proton, bâti sur le principe d’une carte de crédit, utilisable pour le règlement d’achats d’un faible montant, sans composer de code secret.

La société Keyware s’est avancée dès 2012 sur le paiement sans contact, aux côtés de partenaires comme Mastercard et Visa. Et les terminaux de paiement électroniques (TPE) commercialisés depuis 2013 n’auraient besoin que d’une activation pour être fonctionnels. 

 

Des terminaux sans contact par Internet

Fixes ou portatifs, les terminaux de paiement électroniques (TPE) dernière génération sont équipés d’un module de paiement sans contact qui ne nécessite pas de matériel supplémentaire.

La carte correspondante contient une puce et une antenne intégrée, technologie dite « NFC » (Near Field Contact),qui transmettent sans fil les données de la transaction vers le TPE. Celui-ci vérifie via Internet à haute vitesse que le paiement peut être accepté. 

Concrètement, les clients équipés de cartes de paiement de type Paypass de chez Mastercard ® ou Paywave de chez Visa ®, ou encore BPaid de chez Bpost®, peuvent déjà jouir de ce service, qui supprime toute saisie de code secret pour le paiement de montants inférieurs à 25 euros.

La carte doit être approchée à moins de 4 cm du terminal. Elle est protégée contre des paiements multiples en cas d’erreur de manipulation. Attention, il devrait y avoir des frais facturés à chaque achat, compris entre 7 et 19 centimes, en fonction de la carte utilisée. 

 

Paiements par smartphones

Un premier projet pilote, issu d’un partenariat autour de Mastercard Belgique expérimente depuis peu la technologie de paiement via smartphone, qui fonctionne sur le même principe qu’une carte standard, avec la technologie NFC.

Les paiements avec le smartphone avaient déjà cours depuis plusieurs années, mais la technologie se bornait jusqu’ici à l’e-Commerce. L’objectif est d’étendre ce mode de paiement aux magasins ordinaires.

 

 

Commencez votre demande de devis en Points de vente
Donnez votre avis sur cette actualité