Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

De quoi est composé une alarme de maison ?

L'alarme de votre maison est vielle… ou inexistante ? Mieux vaut bien garder le secret… ou s’équiper intelligemment. Les systèmes d’alarmes pour maison reposent toujours sur l’association fondamentale entre des détecteurs de mouvement et/ou d’ouverture et une centrale. 

système d'alarme

Centrale d'alarme

La centrale agit comme le cerveau du système d’alarme : elle traite les informations reçues par les détecteurs ou le digicode et déclenche l’alerte quand les conditions sont réunies. Elle contrôle aussi certaines options de configurations particulières, en premier lieu le délai de latence dont vous disposez pour la désactiver lorsque vous rentrez chez vous. Il est recommandé de l’installer dans un endroit peu accessible afin d’éviter qu’elle ne soit mis hors circuit en cas d’intrusion.

 

Détecteurs

Il existe principalement deux sortes de détecteurs : d’ouverture ou de mouvement.

  • Détecteur d’ouverture 

Un détecteur d’ouverture est composé de deux parties aimantées installées face à face, l’une sur le cadre de l’ouverture (porte ou fenêtre), l’autre sur le battant. En cas d’ouverture, la coupure de la liaison électromagnétique est automatiquement enregistrée par la centrale, qui déclenche la sirène.  Leur utilisation n’est pas réservée aux seules ouvertures du rez-de-chaussée : une échelle est facilement posée contre un mur.

  • Détecteur de mouvement 

Il s’agit le plus souvent de détecteurs volumétriques à infrarouge. En cas de mouvement dans le champ d’action de leur faisceau, l’alarme de la maison est déclenchée.

Si des malfaiteurs parviennent d’une manière ou d’une autre à s’introduire dans une habitation protégée uniquement par des détecteurs d’ouverture, ils n’auront plus aucun obstacle une fois à l’intérieur. Les détecteurs de mouvement vous protègent contre une telle situation. Ils constituent un  deuxième rideau de sécurité extrêmement complémentaire du premier.

 

Détecteur de mouvement pour animaux

Si vous vivez avec un compagnon à quatre pattes, vous aurez intérêt à choisir des détecteurs de mouvement « spécial animaux ». Ceux-ci sont conçus pour ne pas prendre en compte les déplacements de votre chat ou chien. La corpulence (jusqu’à environ 20 kg) et le pelage sont les caractéristiques qui permettent à ce détecteurs de faire la différence.

 

Sirène

L’efficacité du traditionnel avertisseur sonore ne se dément pas, qu’il soit intérieur ou extérieur. Il gêne considérablement les cambrioleurs dans leur méfait (volume pouvant dépasser 100 dB), mais surtout, il provoque l’abandon pur et simple dans la grande majorité ces cas.

Bien souvent, la sirène est intégrée dans la centrale d’alarme. Il peut aussi s’agir d’un boitier séparé et placé sur le toit par exemple.

 

Digicode

Il s’agit du boitier utilisé pour contrôler la mise en service ou la désactivation de l’alarme de votre maison. Le boitier de contrôle prend la forme d’un clavier numérique éventuellement complété par un lecteur de badge. II existe des modèles avec ou sans écran.

 

Transmetteur téléphonique

Ce dispositif émet un appel (ou SMS) sur votre téléphone fixe ou mobile en cas de déclenchement de l’alarme. Si vous souhaitez être prévenu sur votre mobile, il vous faut un transmetteur GSM équipé d’une carte SIM dédiée. Il vous faut également souscrire un abonnement spécifique auprès de votre opérateur. Certaines alarmes pourront être contrôlées à distance directement depuis votre téléphone portable.

Vous pouvez également configurer ce service pour qu’un autre destinataire (proche, ami, voisin) soit prévenu si vous ne prenez pas l’appel.

Commencez votre demande de devis en Sécurité
Donnez votre avis sur ce guide