Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Tickets restaurant : le passage à la carte généralisé dès 2016

titre_restaurant_numerique  

Récemment, le conseil des ministres a validé l’arrêté royal confirmant la suppression des tickets papier, suite à l’accord passé entre les syndicats et les patrons. A partir du 1er janvier 2016, seul les titres restaurant électroniques seront acceptés.

 

Titres restaurant totalement dématérialisé VS  indemnité de salaire net

 

Une décision qui intervient suite à un houleux débat entre les partisans et opposants à la suppression définitive du chèque restaurant dans toutes ses versions, au profit d’une indemnité de salaire net pour l’employé. Pour trancher, c’est finalement la dématérialisation généralisée qui a été retenue le 12 février dernier. Une proposition avancée par les syndicats FGTB, CSC et CGSLB, la FEB (Fédération des entreprises de Belgique), le secteur HORECA et les sociétés fournissant les titres restaurants (Sodexo, Monizze ,Edenred et E-Kena).En effet, en Belgique plus de 70.000 entreprises distribuent des chèques repas (sous forme de carte à puces ou papier) à près de 1,6 millions salariés. Par rapport à un complément de salaire, ce système largement plébiscité par les PME permet de proposer des avantages aux employés tout en restant exonérés des charges fiscales et sociales induite par une augmentation de salaire. Une décision particulièrement appréciées par les sociétés émettrices de tickets restaurant, qui ont largement investi financièrement dans les chèques repas dématérialisés.

 

Une économie d’au moins 95 millions d’euros par an

 

Selon le sénateur Rik Daems du parti libéral Démocrate Flamand (Open VLD) et initiateur du projet, cette mesure devrait permettre une économie substantielle de 95 millions d’euros par an. En effet, les procédures administratives concernant les titres électroniques sont plus simples et largement moins coûteuses. Cependant, le parti Open VLD n’abandonne pas pour autant l’idée d’une suppression définitive du titre restaurant, espérant que c’est un premier pas  pour mettre en place une augmentation de salaire. Un objectif inatteignable au vue de la forte opposition existante et du manque à gagner économique qu’engendrerait une telle décision.

 

 

Les dates clés à retenir

  • Septembre 2015 : les derniers tickets repas au format papier seront fournis et valables jusqu’au 31 décembre 2015.
  • 1er octobre 2015 : les employeurs pourront délivrer uniquement des tickets repas électroniques.
  • 1er janvier 2016 : seuls les chèques repas dématérialisés sont autorisés.

 

 

Commencez votre demande de devis en Titre restaurant
Donnez votre avis sur cette actualité