Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Qu’est-ce que la comptabilité générale ?

La comptabilité générale est une manière standardisée de retranscrire les flux de l’entreprise et de présenter son patrimoine et son résultat. Elle est obligatoire et s’adresse surtout aux partenaires extérieurs : banques, fournisseurs, actionnaires, etc.

 

 

Quel est l’intérêt de la comptabilité générale ?

Les règles de la comptabilité générale (également appelée «comptabilité financière ») doivent être respectées par toutes les entreprises, pour deux raisons principalement. Elles donnent un cadre pour la production de documents comptables obligatoires (comme le bilan annuel) et permettent de présenter les comptes de manière standardisée, identique d’une entreprise à une autre.

Les informations traitées par la comptabilité générale s’adressent avant tout à l’extérieur. Il s’agit donc d’une forme de communication au sujet de la situation financière de l’entreprise.

Le bilan annuel présente l’ensemble du patrimoine de l’entreprise de manière synthétique, tandis que le comte de résultat détermine son résultat et sa composition. Ces états financiers consolidés peuvent intéresser de nombreux observateurs ou interlocuteurs extérieurs à l’entreprise : actionnaires, banques, fournisseurs, clients, etc.

La comptabilité générale peut continuer à alimenter ces entités en informations tout au long de l’année en émettant des états provisoires (ou situation comptable intermédiaire).

Elle constitue par ailleurs une précieuse aide pour l’établissement de statistiques économiques au niveau national.

 

Mais l’entreprise aussi y trouve son compte. La comptabilité générale est un outil de gestion dans la mesure où elle permet de constater l’évolution des finances de l’entreprise dans le temps, de constater la situation actuelle et de mieux anticiper l’avenir. Elle se différencie cependant de la comptabilité analytique à ce niveau, en offrant moins d’indicateurs de pilotage à court terme.

En interne toujours, elle permet également le calcul de la base de certains impôts et facilité l’établissement de documents fiscaux

 

Comment tenir une comptabilité générale d’entreprise ?

L’écriture comptable des opérations de l’entreprise doit respecter respectent certains principes :

-        Ecrire les opérations au moment de leur réalisation (pas de retard)

-        Sans omission ou inexactitude (fidélité)

-        En respectant un ordre chronologique

-        Dans un journal

Dans le cadre d’une comptabilité simplifiée (réservée aux très petites entreprises), le journal se décline en trois documents : journal financier (livre de trésorerie), journal des achats et journal des ventes.

Les autres entreprises  doivent non seulement tenir ces 3 journaux auxiliaires, mais également :

-        Un quatrième journal auxiliaire, pour les opérations diverses qui ne correspondent pas aux autres livres comptables

-        Un livre central, dans lequel sont reportés et centralisés au moins une fois par mois les totaux des journaux auxiliaires. Cette centralisation est également requise en comptabilité simplifiée, mais seulement à une fréquence trimestrielle.

-        Un livre d’inventaire : pour dresser, une fois par an, l’inventaire de l’entreprise. Y sont consignés non seulement les stocks de marchandises, mais aussi tous ses actifs immobilisés, créances, dettes, etc. 

Commencez votre demande de devis en Comptabilité
Donnez votre avis sur ce guide