Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Nettoyage d'un cabinet médical, d'un hôpital, d'un laboratoire...

Le nettoyage des lieux médicaux tels que les cabinets médicaux, les hôpitaux ou les laboratoires doit faire l’objet d’une attention toute particulière, en raison du risque important de contamination ou de contraction de maladies nosocomiales.

Nettoyage cabinet médical

Le nettoyage en milieu médical : En quoi cela consiste-t-il ? 

Les mesures d’hygiène dans un hôpital ou un cabinet médical sont assurer afin qu’aucun virus ou microbe ne puisse contaminer un patient. Il s’agit de nettoyer et surtout de désinfecter intégralement chaque partie des infrastructures.

Plusieurs opérations doivent être menées :

  • Une aération fréquente de l’ensemble de l’établissement ou du cabinet médical, pour évacuer le maximum de virus et de bactéries présents dans l’air afin de ne pas contaminer patients et accompagnants.
  • Une aspiration et un nettoyage récurrent des sols : aspiration, application d’une autolaveuse, d’une monobrosse ou utilisation d’une serpillière. Et ce tant pour les chambres que pour l’intégralité des parties communes. Il est fréquent également que les surfaces en résine soient décapées.
  • L’application d’émulsions spéciales pour renforcer les sols, les rendre plus imperméables aux saletés et liquides.
  • Un nettoyage et une désinfection totale et répétée des zones de contact avec les mains : boutons d’ascenseurs, interrupteurs, commandes d’ouverture des portes de couloirs, machines à boissons et snacks, téléphone publique…
  • Un entretien pointilleux des sanitaires par aspiration, lavage et désinfection des sols, désinfection de l’air...
  • Nettoyage des tissus : rideaux et autres voilages.

Des agents de nettoyage soumis à des règles strictes

Les agents en charge de l’entretien doivent se conformer à un ensemble de règles d’hygiènes obligatoires :

  • Le port d’une tenue adaptée, régulièrement nettoyée
  • Un lavage et une désinfection récurrents des mains à l’aide d’un bactéricide
  • Le port de gants spéciaux pour le ménage
  • Le port de lunettes de protection
  • Le port de chaussures spéciales, utilisées uniquement à l’intérieur de l’établissement.

Par ailleurs, un process de nettoyage précis est mis en place pour chaque espace ou pièce qui est nettoyée.

Le protocole impose de commencer par les parties les moins contaminées jusqu’aux parties les plus sensibles et soumises à une importante contamination bactérienne.

Pour ce faire, les techniques de nettoyage utilisées sont les suivantes :

  • Dépoussiérage, aspiration et lavage humide avec détergent, balai, serpillière…
  • Désinfection minutieuse des zones sensibles à l’aide de détergent et de désinfectant
  • Bionettoyage : application d’un produit désinfectant capable d’éliminer les dernières bactéries restantes et les micro-organismes. au moyen d’une nébulisation de vapeur combinée à l’application d’un produit spécial.

Les sociétés de nettoyage en milieu hospitalier

Les agents de propreté en milieu hospitalier doivent suivre une formation adaptée. En dehors des protocoles de nettoyage, des connaissances en microbiologie et chimie sont dispensées. Autant dire que le choix de votre société de nettoyage doit respecter quelques précautions :

Commencez votre demande de devis en Société de nettoyage
Donnez votre avis sur ce guide