Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Site e-commerce

Les achats réalisés sur internet sont en constante augmentation. En Europe occidentale, on estime que le marché du e-commerce pèsera aux alentours de 114 milliards d’euros à fin 2014 (source étude Forrester). Au départ craintifs, les internautes se sont rapidement libérés de la peur de la fraude et se sont habitués au modèle d’achat sur internet. Avec cette fulgurante démocratisation, les attentes des consommateurs sont devenues plus fortes. Envisagez la conception d’un site de vente en ligne comme l’ouverture d’un magasin dans la vie réelle et soyez autant exigeants que vos futurs clients.

site e-commerce

Préparer son projet e-commerce

Quel que soit votre modèle, c’est-à-dire que vous soyez déjà commerçant, vépéciste traditionnel ou créateur d’entreprise, commencez par réaliser une étude de marché. Prenez le temps d’étudier votre secteur d’activité dans sa globalité : votre cible, vos concurrents, leur offres, les prix pratiqués.

Déterminer également le profil de vos clients on-line : seront-ils identiques à ceux du off line, auront-ils les mêmes attentes ? À la fin de votre étude, il faudra pouvoir être en mesure de regarder votre projet objectivement, de dresser la liste de vos forces et faiblesses, de pouvoir mesurer la faisabilité de votre projet et enfin, le cas échéant, de pouvoir monter votre stratégie marketing complète.

Cette dernière guidera ensuite tous vos choix en matière de solution technique, design, fonctionnalités du site, etc… Vous pourrez réaliser cette étude vous-même (la solution la moins onéreuse si vous en avez la capacité) ou faire appel à des étudiants ou bien encore consulter des spécialistes des chambres de commerce, agences web ou indépendants. Tous n’auront pas le même prix.

Les solutions techniques

Une fois l’étape préparatoire de votre projet de site e-commerce finalisée, vous devrez être en mesure de produire le cahier des charges fonctionnel de votre futur site e-commerce. Sans pour autant rentrer dans les détails techniques, ce document dresse l’ossature complète d’un site : menu, organisation des pages, services, fonctionnalités, composition de la base de données. Dès le départ, il convient également de savoir se projeter dans l’avenir en imaginant les évolutions techniques et marketing de votre projet car il serait ennuyeux de s’apercevoir, plus tard, que l’outil retenu n’est pas suffisamment évolutif pour supporter vos besoins.

Plusieurs solutions techniques sont à disposition :

  • Les plateformes e-commerce open source (Magento, Drupal, Prestashop). Ces solutions requièrent une expertise en matière de développement web. Si vous n’en avez pas la compétence, faites appel à quelqu’un qui la possède, une agence web ou un freelance
  • Les solutions clés en main : ce sont des offres packagées qui proposent toutes les fonctionnalités de base d’un site marchand traditionnel. Ce modèle reste simple et économique pour les sites qui n’auront pas vocation à grandir ou bien si la vente en ligne est une activité parallèle de votre business principal.
  • Les sites développés sur-mesure : cela sera sans doute la solution la plus adaptée à vos besoins et évolutive dans le temps. Elle est cependant plus chère et vous laisse dépendant de votre prestataire.

Enfin, n’oubliez pas, en amont du projet, de penser le développement de votre site e-commerce pour un usage sur mobile ou tablette, ce que l’on appelle le responsive design.

La vie autour et dans un site e-commerce

Lors de la conception, au-delà des aspects gestion des stocks, fiches produits, conditions de paiement et de livraison, votre client doit être au cœur de votre réflexion.  Il vous faut essayer de concevoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Cela commence par la chartre graphique, la ligne éditoriale et l’agencement du parcours client (ou tunnel de transformation). Les plateformes e-commerce proposent des plugins (module/extension) additionnels pour vous permettre d’optimiser la relation et de chouchouter vos clients au maximum même dans une configuration virtuelle. Dans la vraie vie, un vendeur conseille et guide le client, dans l’univers du e-commerce, il n’y a personne mais si vous avez bien pensé votre site e-commerce, le parcours d’achat sera simple et intuitif.

Voici quelques indispensables à ne pas négliger :

  • Une belle mise en avant de vos produits et services avec de beaux visuels, voire des vidéos
  • De jolis pictogrammes  pour traduire vos avantages concurrentiels comme les retours gratuits, les livraisons rapides
  • Un numéro vert ou une possibilité de chat avec votre service client
  • Un formulaire d’inscription allégé pour éviter un remplissage fastidieux des coordonnées
  • Un formulaire de contact ou de rappel
  • Une solution de routage d’emails (intégrée au site ou non) pour envoyer des newsletters à vos clients
  • Une possibilité de sauvegarder des produits dans une wishlist
  • Des landing pages personnalisées  ou des pushs promo basés sur les précédents achats ou les pages consultées (e-merchandising, retargeting)
  • Les liens vers les réseaux sociaux
  • De la nouveauté et des contenus frais

À vous de jouer !

Commencez votre demande de devis en Création de site internet
Donnez votre avis sur ce guide