Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

L’imprimante 3 D va-t-elle révolutionner les entreprises Belges?

 imprimante_3d.jpg  

Les spécialistes la présentent comme une révolution technologique qui va transformer l’industrie. Dans certains secteurs, l’impression 3 D a déjà pris son envol. Nombre d’objets sont déjà produits grâce à cette technologie : bijoux, appareils auditifs, prothèses de mains, etc. La technologie de l’impression 3 D vient ouvrir le champ de tous les possibles.

Qu’est-ce qu’une imprimante 3 D ?

Comme une imprimante classique, elle comporte des cartouches et imprime. Mais ici, pas de papier, l’imprimante 3 D imprime des objets. De plus, ses cartouches se présentent sous forme de différents matériaux injectables, par exemple du plastique fondu, de la résine ou de la cire.

Concrètement comment ça marche ?

Sur votre ordinateur et grâce au logiciel de modélisation de l’imprimante 3D, vous définissez l’objet que vous souhaitez imprimer en 3 dimensions.  Une fois sa forme, ses couleurs, ses matériaux définis, il vous suffit de lancer l’impression. L’imprimante sort et solidifie alors l’objet couche après couche jusqu’à sa production complète.
La technologie n’est pas nouvelle. Elle existe depuis plus de trois décennies mais jusqu’ici, elle était réservée à certains domaines, fabrication de jouets,  construction automobile, etc.  Aujourd’hui, l’imprimante 3 D commence à se démocratiser : particuliers comme entreprises, tout le monde s’y met.

Imprimante 3 D pour quels métiers ?

Encore appelée fabrication numérique directe, l’impression 3D offre de nombreuses possibilités pour les entreprises.  Elle permet de modéliser et d’imprimer nombres d’objets pour un coût largement en dessous des standards actuels et peut révolutionner de nombreux métiers :

  • Pour les entreprises

L’imprimante 3 D permet de fabriquer plus facilement des objets en série et à moindre coût, ce qui peut aider à lutter contre les délocalisations.

  • Dans la médecine

Reliques d’os, couronnes dentaires, prothèses orthopédiques, l’imprimante 3 D permet de fabriquer des objets sur mesure à un coût peu élevé (une fois l’acquisition de l’appareil réalisée). Elle peut aussi être utile pour traiter les maladies dégénératives et permettre à la recherche d’avancer.

  • Dans l’industrie aéronautique

C’est un des premiers secteurs à avoir adopté l’impression 3D. Des pièces des derniers Airbus A380 ont été fabriquées avec cette technologie. Quant à Boeing, l’avionneur, revendique la fabrication de 20 000 pièces grâce à ce procédé.

  • Dans l’architecture et le BTP

L’imprimante 3 D offre la possibilité de produire des maquettes de façon très simple. Des chercheurs travaillent même déjà sur la fabrication d'une imprimante 3D qui pourrait permettre de construire une maison en une journée. 

  • Dans la création

Joailliers et bijoutiers pourront dessiner et imprimer leurs créations sans avoir besoin de moules.

Imprimante 3 D : la Belgique pionnière ?

En Belgique, plusieurs entreprises se démarquent sur le marché de l’impression 3D depuis plusieurs années. L’entreprise belge Melotte, spécialisée dans la 3D, a déjà fabriqué des lunettes imprimées en 3 D disponibles sur le marché. Pour continuer à développer cette technologie, l’entreprise a également noué un partenariat avec la Nasa.
Autre acteur majeur dans le secteur de l’impression 3 D en Belgique, l’entreprise louvaniste Materialise, elle emploie 900 personnes avec un chiffre d’affaire de 63 millions d’euros. En pleine croissance, l’entreprise aurait même envisagé une entrée en bourse sur le Nasdaq. 

Commencez votre demande de devis en Copieurs
Donnez votre avis sur cette actualité