Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Changer d'opérateur Internet

Vous êtes un professionnel et ça y est,  vous avez pris votre décision : vous  changez d'opérateur Internet! Découvrez nos cinq conseils indispensables pour éviter les mauvaises surprises et faciliter au maximum vos démarches !

Opérateur Internet : comment changer ?

Contrat : quelles sont les clauses à vérifier ?

Pour éviter les mauvaises surprises en cas de litiges, vous devez étudier minutieusement certaines clauses spécifiques du contrat de votre nouvel opérateur Internet avant de le signer :

  • la description de l'offre et des services
  • la tarification
  • la facturation
  • l'assistance
  • la durée d'engagement

 

1 – Testez votre éligibilité

Pour commencer, il est primordial de tester l'éligibilité de votre ligne professionnelle auprès des différents opérateurs internet susceptibles de vous intéresser. L’éligibilité correspond à la capacité de votre ligne téléphonique pro à accueillir les différentes technologies d'accès Internet telles que l'ADSL, le VDSL ou le SDSL. Celle-ci est fortement corrélée aux caractéristiques techniques de la ligne ou encore de la distance qui la sépare du central téléphonique. De nombreux sites Internet vous donneront cette information gratuitement. Vous pouvez également vous adresser directement à l'opérateur Internet ou consulter son site. Le test d’éligibilité est gratuit et doit être automatiquement effectué lors d'une nouvelle souscription.

2 – Opérateur Internet: choisissez le bon forfait

La prochaine étape consiste à choisir le forfait professionnel qui va répondre aux besoins de votre entreprise. Débit, type de connectivité, durée d'engagement, prix de l'abonnement, garantie du temps de rétablissement, modalités de la téléphonie… de nombreux paramètres sont à étudier minutieusement. Une fois que vous avez pris votre décision, il ne vous reste plus qu'à souscrire un nouveau contrat téléphonie + Internet auprès de votre nouvel opérateur Internet !

3 - Réception du matériel et installation

Votre entreprise dispose d'un service technique ou informatique suffisamment compétent pour procéder à l'installation du matériel ? Très bien ! Sachez cependant qu'un ou plusieurs techniciens envoyés par votre fournisseur internet peuvent vous aider dans cette opération délicate. Dans ce cas, renseignez-vous sur les délais d'intervention au préalable.

4 – Résiliation

Pour arrêter votre abonnement, il suffit simplement de suivre la procédure de résiliation fixée par chaque opérateur. Il est vivement conseillé de réaliser cette démarche même dans le cas où votre abonnement téléphonie + Internet ne comporte pas de durée d'engagement. Les démarches précises à accomplir sont généralement indiquées sur le site Internet de l’opérateur.

5 – Changer d'opérateur internet : portabilité

Vous avez la possibilité de changer de FAI sans perdre votre ou vos numéros de téléphone portable et fixe. C'est ce qu'on nomme la portabilité ou la conservation du numéro. Pour la portabilité de votre numéro de téléphone, fixe ou mobile, il suffit de demander à votre fournisseur d’accès internet votre numéro RIO pour le transmettre à l'opérateur auprès duquel vous souhaitez souscrire un nouveau contrat. C'est votre nouvel opérateur qui se chargera de la résiliation auprès de votre ancien FAI.

Le RIO, ou Relevé d’Identité Opérateur est un numéro unique attribué à chaque contrat de téléphonie, fixe ou mobile. Les professionnels peuvent le retrouver sur leur facture ou dans leur compte client. Le RIO est indispensable pour réaliser une procédure de portabilité, en cas de changement d’opérateur.

 

Vous souhaitez conserver vos adresses mail malgré votre changement d'opérateur Internet ?

Certains opérateurs Internet prévoient la possibilité de conserver pendant quelques mois, et sous certaines conditions, l’adresse mail mise à disposition avec l’abonnement Internet. Vous pouvez également demander le transfert des mails arrivant à l’ancienne adresse vers votre nouvelle adresse professionnelle ou un accès aux mails arrivés à l’ancienne adresse. L’opérateur n’est cependant pas tenu de donner suite à votre requête.

Commencez votre demande de devis en Opérateur Télécoms
Donnez votre avis sur ce guide