Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Quel est le prix d'une alarme maison ?

Bon nombre de travailleurs indépendants ou d'artisans-commerçants travaillent à leur domicile, ou dans des locaux connexes à leur habitation. Ces derniers ont donc tout intérêt à protéger leur lieu de vie en même temps que leur espace de travail pour bénéficier d'une sécurité maximale.

 prix alarme maison

Quels sont les éléments qui impactent le prix d'une alarme maison ?

  • Le coût d'une alarme dépend de la nature de l'équipement choisi : selon qu'elle soit filaire ou sans fil, l'étendue des travaux d'installation ne sera pas identique. Par ailleurs, le prix d'une alarme augmente évidemment avec la superficie de la surface à protéger.
  • Le coût varie aussi en fonction de la qualité de l'équipement, et des fonctions proposés par le fabricant ou des besoins spécifiques de votre immeuble. En sachant que ce sont généralement les accessoires additionnels qui font s'envoler la facture finale.
  • A cela, il faut ajouter le coût de la main d'œuvre si vous confiez l'installation à une société extérieure (ce qui est fortement recommandé).

Les prix des modèles les plus basiques commencent à 100 ou 200 €, et grimpent rapidement avec le nombre de pièces à sécuriser. Si vous rajoutez un système de transmission téléphonique ou des détecteurs spéciaux, la facture va vite dépasser les 1000 € voire 2000 € pour les systèmes les plus sophistiqués.

Une déduction fiscale pour protéger votre domicile

En Belgique, un contribuable qui investit dans un dispositif de protection anti-incendie ou anti-vol peut bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu pouvant s'élever à 30 % de la facture dans la limite de 750 € par habitation, qu'il soit propriétaire ou locataire du logement.

Pour obtenir cette aide, il convient de remplir plusieurs critères administratifs :

  • La facture doit être établie à votre nom ou à celui d'un autre occupant.
  • L'alarme doit être installée par un professionnel agréé telle qu'une entreprise de sécurité.
  • Cette ristourne fiscale n'est accessible que si le bâtiment conserve sa nature première d'habitation, bien qu'une activité professionnelle y soit exercée. De plus, les dépenses effectuées dans la partie « professionnelle » de l'habitation ne sont prises en compte que si elles ne sont figurent pas déjà dans les frais professionnels ou dans les déductions pour investissement.

Autrefois compétence de l’État fédéral, les réductions d'impôts concernant les dépenses spécifiques en matière d'habitation ont été transférées aux régions en 2014. Ce sont donc ces collectivités locales qui déterminent désormais les avantages fiscaux liés à la protection contre le vol ou l'incendie. Cependant, l'ancienne réglementation reste en vigueur tant que votre région n'a pas pris de décision contraire.

Une déduction fiscale pour protéger les locaux professionnels

Les PME, les professions libérales et les indépendants ont également droit à leur propre déduction fiscale

en matière de protection des locaux professionnels contre les risques de cambriolage.

Les investissements dans les équipements donnent accès à une réduction de l'impôt sur les bénéfices correspondant à 20,5 % des frais engagés. De plus, les frais d'abonnement pour le raccordement à une centrale sont déductibles à hauteur de 120 % au titre des frais professionnels.

Commencez votre demande de devis en Sécurité
Donnez votre avis sur ce guide