Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

La 4G à l’assaut des toits des entreprises bruxelloises

4G Bruxelles  

Après la validation de l’ordonnance fixant le plafond de radiations non-ionisantes à 6 volts/mètre, le développement de la 4G à Bruxelles doit surmonter un autre obstacle : le manque d’antennes GSM sur les toits des bâtiments.

 

Un pas supplémentaire vers la 4G à Bruxelles a été effectué ce mois de décembre 2013. La Commission de l’Environnement du Parlement bruxellois a validé un texte assouplissant le cadre légal autour des radiations nocives générées par les réseaux de téléphonie mobile. La norme cumulative ne fixe plus le plafond à 3 volts/mètre mais bien à 6 volts/mètre. Tout l’enjeu de cet arbitrage délicat est la recherche d’un équilibre satisfaisant entre le développement des nouvelles technologies et la protection de la santé des citoyens.

Un comité de neuf experts médicaux, économiques et techniques sera chargé de suivre l’application de cette ordonnance et de présenter un rapport annuel au gouvernement.

Dresser les antennes de la 4G 

Le développement de la 4G à Bruxelles se heurte à une autre problématique : le manque d’antennes GSM, estimé à environ 380 unités. Pour y remédier, le gouvernement n’a pas hésité à demander directement aux entreprises d’accepter de louer le toit de leurs bureaux. Pour la ministre de l’Economie Céline Frémault, l’enjeu n’est rien de moins que l’attractivité économique de Bruxelles.

Cette demande donc a été formellement adressée par courrier à plus d’un millier d’entreprises possédant au moins 3,5 millions d’actifs immobilier. 130 d’entre elles ont déjà répondu positivement, parmi lesquelles BNP Paribas Fortis, Electrabel, bpost, Elia, Reibel ou encore Sibelga. La plupart des bâtiments concernés se situent dans Bruxelles-ville (43).

Du coté du ministère, on envisage déjà l’envoi d’un deuxième courrier de sensibilisation dans les localités où les relais risquent d’être insuffisants (Auderghem, Berchem, Saint-Josse), en ciblant cette fois notamment les PME.

 

Commencez votre demande de devis en Opérateur Télécoms
Donnez votre avis sur cette actualité