Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Investissement immobilier

Il est bien connu que les Belges sont de grands épargnants. Mais chacun sait aussi que l’argent placé sur un carnet d’épargne ne rapporte pas grand-chose, le rendement d’un compte épargne étant pratiquement inexistant. L’épargne bancaire ne rapporte guère, tout particulièrement pour ceux qui possèdent un capital important.

Investir dans l’immobilier constitue donc une alternative intéressante. Le bâtiment que vous achetez sert de garantie à votre investissement, si bien que votre risque s’en trouve très réduit. Il s’agit d’un placement très solide puisque sa valeur sous-jacente demeure stable. Les investissements dans l’immobilier rapportent bien et ne représentent qu’un risque limité.

Investissement immobilier

L’investissement dans l’immobilier est-il fait pour vous ? Si vous pouvez vous permettre de mobiliser une certaine somme d’argent sur une longue période, chercher des alternatives de placement au compte épargne classique peut valoir le coup. Si vous avez un profil à bas risque, ce type d’investissement s’avère idéal. Et si vous souhaitez une bonne sécurité pour un rendement supérieur à la valeur du marché, c’est aussi intéressant pour vous !

Investir dans la pierre, cela peut se faire directement en achetant soi-même une maison ou un appartement. Il va de soi qu’on peut aussi investir indirectement : vous n’achetez pas vous-même, mais vous investissez dans des produits financiers qui sont eux-mêmes placés dans l’immobilier.

Les investissements immobiliers directs

Vous pouvez investir directement dans l’immobilier en achetant vous-même une maison, un appartement, un kot, une maison de vacances ou tout autre bien immobilier. Vous devenez alors le propriétaire du bien et en assumez tous les frais. En contrepartie, vous encaissez aussi tous les revenus générés par ce bien.

Avantages

Inconvénients

Peut servir à votre usage personnel

Montant plus élevé à l’achat

Revenus réguliers sous la forme de loyers (indexés)

Risques locatifs (vide locatif, locataires qui ne paient pas correctement ou endommagent votre habitation)

Vous pouvez rehausser la valeur de votre logement en réalisant des travaux

Votre argent est immobilisé pour une longue durée et n’est pas aussi vite disponible que sur un compte épargne par exemple

 

Tout le monde n’a pas le capital, les compétences ou l’expérience pour acheter soi-même des biens immobiliers et les exploiter de façon rentable, car il s’agit là d’une opération complexe. Celui qui achète et loue un appartement par exemple en perçoit effectivement tous les revenus, mais doit assumer aussi tout le travail et tous les risques encourus. Une bonne alternative consiste donc à investir dans des projets immobiliers associés à une garantie de location et/ou d’exploitation.

Investir dans des projets immobiliers avec ou sans exploitation

Si vous voulez bel et bien investir dans l’immobilier tout en limitant les risques pour vous, vous pouvez investir dans l’immobilier avec garantie d’exploitation. Vous achetez les biens immobiliers, vous devenez propriétaire de ces biens, mais vous confiez leur gestion à un tiers. Le partenaire avec lequel vous collaborez s’occupe de la gestion et de la mise en location à son compte du bien puis vous verse un rendement fixe.

Vous pouvez acheter le bien de diverses manières. Soit vous déboursez la totalité du montant en une seule fois, soit vous financez l’achat à l’aide d’un emprunt. Même dans ce deuxième cas de figure, vous ferez encore des bénéfices : avec le taux d’intérêt hypothécaire actuel, vous payez entre 1% et 3% pour un crédit alors que le rendement escompté de votre placement est supérieur. Une combinaison des deux modes de paiement est bien sûr possible.

Un exemple concret :

1)     Vous achetez un appartement à Zeebrugge

2)     Chaque mois, vous remboursez un certain montant (une forme d’épargne)

3)     Vous bénéficiez chaque mois d’un revenu garanti de 4% (en fonction du contrat)

4)     Après 20 ans, l’appartement est remboursé. Vous avez alors trois options :

  1. Vous allez habiter vous-même dans votre appartement à Zeebrugge
  2. Vous vendez votre appartement (calculez 12 à 18 mois environ pour finaliser la vente)
  3. Vous gardez votre appartement et vous continuez de percevoir les 4% de revenus

Pour votre information, vous pouvez décider à tout moment de mettre fin à la gestion. Vous pouvez recourir aux trois options citées à la fin de l’exemple dès le début de votre placement si vous le souhaitez.

Les investissements immobiliers sont très variés : vous pouvez investir dans des maisons de repos, des parkings, des appartements, des chambres d’hôtel, etc. C’est possible tant en Belgique qu’à l’étranger et les rendements oscillent entre 2,5 % et 7,5 %. Si vous optez pour un risque limité avec garantie de location, alors le rendement sera un peu inférieur à ce que vous engrangerez si vous vous passez de la garantie de location.

Investir dans des actions immobilières

Une troisième alternative consiste à investir dans des actions d’entreprises actives dans l’immobilier. Vous n’achetez donc pas de biens immobiliers vous-même, mais vous achetez des actions d’une société immobilière. Ces sociétés, aussi appelées “SIR”, sont obligées d’investir leur capital dans des projets immobiliers et de mettre ceux-ci en location. Elles sont également obligées de vous restituer une partie de leurs bénéfices – un dividende brut qui oscille en règle générale entre 4 et 7%.

Pour cette forme de placement, vous renoncez encore plus à contrôler les opérations puisque vous ne savez pas exactement où la SIR va investir. Vous achetez et vendez vos actions quand vous voulez, donc votre argent est disponible plus facilement. Vous ne devenez toutefois jamais propriétaire d’un bien et vous ne vous retrouvez donc pas bénéficiaire de nouveaux biens par la suite.

 

Commencez votre demande de devis en Investissement immobilier